Sélectionner une page

J’ai fait pas mal de séries de modèles Live et dans cette section, je vais vous expliquer quelques-unes des caractéristiques et des fonctions, je vous recommande de les inclure dans le vôtre. Si vous voulez vous épargner la peine de mettre tout cela en place, vous pouvez télécharger le modèle en cliquant sur les liens suivants :

Pour Ableton Live 8 :

Template Project

Pour Ableton Live 9 :

Template Live 9 Project

 

Tranches de console

Il y a quelques outils communs que j’utilise sur chaque piste. Il s’agit d’un compresseur, EQ Eight, et du spectre. L’EQ Eight est réglé en mode de haute qualité et le premier EQ est réglé en coupe-bas à 30 Hz pour atténuer les basses fréquences, c’est quelque chose que je fais de façon répétitive sur chaque élément. Le compresseur est mis en place avec les paramètres Attack, Release et Treshold de la façon dont je le l’utilise plus souvent, puis j’ai désactiver le Makeup et régler le gain de sortie de -15,0 dB. Il s’agit d’un moment important de veille, appelée mise en scène de gain. J’ai trouvé que si tous les potentiomètres de volume de Live sont mis à 0 dB, les choses allaient rapidement saturer. Je préfère commencer avec beaucoup de HeadRoom dans ma console en mettant mes fader à -15 dB. Ensuite, j’ai regroupé ces effets ensemble dans un rack d’effets audio et je l’ai nommé DaB Channel Strip. Enfin, j’ai utilisé les macros du rack pour contrôler le Low Cut sur ​​le EQ Eight et la sortie du compresseur. Cela me donne un accès facile aux commandes les plus courantes de ma piste. Puis j’ai sauvé le rack donc je peux facilement m’en resservir, et le copier sur chaque piste dans mon set modèle.

Astuce Ableton Live - Channel Strip

Astuce Ableton Live – Channel Strip

Ajouter des pistes audio et MIDI

Un morceau de musique comprend environ 30-50 pistes lorsque vous l’avez terminé. Plutôt que d’ajouter tous ces éléments manuellement, à chaque fois que j’en ai besoin, je les ajoute à mon modèle. Je commence avec environ 15 pistes audio et 5 pistes MIDI, chacune avec le rack DaB Channel Strip. Si j’en ai besoin de plus, il me suffit de sélectionner une piste existante et de la dupliquer.

Side Chain

Le sidechain est un élément commun que j’utilise dans chaque ensemble. Plutôt que de perdre du temps à la mise en sa mise en place, je l’intégrer directement dans mon modèle. Ajouter une piste audio et insérer un sample de grosse caisse sur chaque note 1/4 d’une mesure. Les dupliquer afin qu’ils s’étalent sur huit mesures pendant huit barres, puis utilisez la fonction Consolider pour créer une phrase complète de huit mesures. Désactiver la piste de sorte que la grosse caisse ne soit pas audible. Renommer cette piste Sidechain et régler la source du sidechain (« Audio from ») de chaque compresseur sur la piste sidechain.

Les pistes de retour

Les pistes de retour sont quelque chose que j’utilise dans chaque ensemble. Grâce à l’utilisation des effets courants tels que reverb et delay avec le retour, vous pouvez vraiment accélérer votre production tout en réduisant la charge du processeur en évitant d’utiliser plusieurs instances d’entre eux comme des inserts. J’utilise le même ensemble de retours sur chaque jeu parce que c’est facile à mémoriser de cette façon. Par exemple, je sais toujours que le retour A est mon court délai. Voici ma configuration de retour:

A. Délai court (retour A)

  •  J’ai toujours des EQ sur mes retours pour qu’ils s’insèrent mieux dans le mix, alors ce retour a un EQ Eight avec un filtre de coupe-bas à 500 Hz. Cela supprime les basses fréquences. Puis, j’ai un effet Simple Delay avec la synchronisation activée à 1/4 des notes avec le bouton 4 enfoncé. Je m’assure que le paramètre Dry/Wet est fixé à 100 %. Le Feedback est réglé à 50 % et peut être ajusté à votre goût.
  • J’y mets une grande panoramique ainsi, alors ils sont bien présents dans le mix et n’entrent pas en conflit avec les éléments centraux. Utilisez soit un effet Auto Pan ou pour un effet Utility avec le paramètre Width à 150 %.
  • Ensuite, je regroupe ces effets dans un rack d’effets sonores, je renomme ce dernier DaB Short Delay, et j’affecte en macro les paramètres suivant : la fréquence LowCut de l’EQ Eight ; le Feedback de l’effet Simple Delay, et la Width de l’Utility. Puis j’enregistre le rack pour une utilisation future.
  • Enfin, je renomme ce retour S DLY pour plus de commodité.

B. Délai long (retour B)

  • Je commence avec le délai court que je viens de sauver, puis j’effectue les modifications suivantes.
  • Je change le feedback à 80 %.
  • J’ajoute une atténuation de fréquences légèrement élevée. Environ -5 dB à 9 kHz.
  • J’ajoute un compresseur après l’Utility et je règle les paramètres afin de prolonger le délai ou le rendre plus audible.
  • J’expérimente avec l’ajout de saturation et d’un Auto Pan synchronisé et je créé des macros de leurs paramètres.
  • Puis, je renomme mon rack DaB Long Delay Return et je l’enregistrer pour une utilisation ultérieure.
  • Enfin, je renomme la piste de retour L DLY.

C. Réverbération courte (retour C)

  • Parfois appelées acoustique de la pièce, les réverbérations courtes sont essentielles pour créer de l’espace autour de vos éléments. Commencez par ajouter une réverbération et la regrouper dans un rack d’effets sonores. J’ai mis en macro les paramètres suivant : la taille de la salle, le délai et la fréquence de low cut.
  • Je désactive le hi-pass, j’active le Low Cut et je le mets à 400 Hz avec la bande passante à 0,5. J’ai mis la qualité globale sure haute, la taille de la salle à  50, et le délai à 350 ms (ce sont mes préférences personnelles et elles peuvent varier en fonction de votre style). Je m’assure que le paramètre Dry/Wet est fixé à 100 %.
  • Je le renomme DaB Short Reverb Return puis je l’enregistre pour une utilisation ultérieure.
  • Enfin, je renomme la piste de retour RVB S.

 D. Réverbération longue (retour D)

  • Commencez par ajouter la même réverbération courte que nous venons de créer. Réglez la taille de la salle à 400, la stéréo à 120, et le délai à 5 secondes (là encore, ce sont mes préférences personnelles).
  • J’ajoute un compresseur, je mets le seuil en macro et je le règle suffisamment bas pour comprimer la sortie de la réverbération. Je le fais parce que je veux que la réverbération ait un effet très audible.
  • Je le renomme DaB Long Reverb Return, puis je l’enregistre pour une utilisation ultérieure.
  • Je renomme la piste de retour L RVB.

E. Exciter (retour E)

  • Les effets Exciter ajoutent du buzz et du piquant à l’extrémité supérieure de votre mix. Je les utilise largement sur un grand nombre de mes éléments, je trouve qu’il vaut mieux le mettre en place dans une piste de retour. Dans Live un Exciter peut être créé en utilisant une combinaison d’un Auto Filter, Saturator, Redux et de compresseur. Ajoutez chacun de ces effets et regroupez-les dans un rack d’effets sonores.
  • Affecter en macro les paramètres suivants : Fréquence de l’Auto Filter, DownSample du Redux , Drive du Saturator, et le seuil du compresseur.
  • Réglez votre Auto Filter en mode passe-haut, ajoutez un peu de résonance (Q = 1,25) et montez la fréquence autour de 4 kHz.
  • Réglez le Redux en mode Soft et DownSampke aux alentours de 5,0.
  • Régler le drive de Saturator à 4,00 dB.
  • Baisser le seuil du compresseur (ajuster plus tard).
  • Alors je le renomme les DaB Exciter Return et je le sauvegarde.
  • Renommez la piste de retour Exciter
Astuce Ableton Live - Exciter

Astuce Ableton Live – Exciter

 

Pour enregistrer votre set par défaut, suivez l’astuce suivante :

Astuce Ableton Live – modèle de Set par défaut

Partager vos modèles par défauts dans les commentaires.

 

Source : http://vespers.ca