Sélectionner une page

Aujourd’hui, je vais vous donner quelques conseils pour bien mixer le son d’une batterie avec une série d’articles. Et aujourd’hui, on va commencer par la grosse caisse.

En mixage, la batterie est l’élément le plus complexe à mixer. En effet, toutes les gammes de fréquences audibles sont présentes, avec la grosse caisse dans le grave, et les cymbales dans l’aigu.

 

Un mixage, que ce soit au studio ou en live, on commence principalement par la batterie et plus particulièrement par la grosse caisse. Pour ne pas déroger à la règle, on va commencer par la grosse caisse.

 

Mais avant remettre les choses au clair sur l’art du mixage :

 

  • Le mixage c’est avant tout l’art de faire des choix, de choisir si l’on veut utiliser tel ou tel élément dans le mix, comment vont être paramétré les différents éléments.
  • Les éléments que je vais vous exposer sont principalement mes choix personnels pour traiter une batterie. Cela peut être adaptable au gout de chacun.

 

La grosse caisse

Sur la grosse caisse, j’applique un égaliseur pour principalement nettoyer les fréquences indésirables. C’est-à-dire le très bas du spectre et le très très haut du spectre. Mon égaliseur ressemble à l’image suivante. Je fais un coupe-bas en dessous des 40 Hz, puis je fais un coupe-haut au-dessus des 10 kHz. Je règle ces fréquences à l’oreille bien évidemment.

 

Mixage batterie - grosse caisse - kick

Mixage batterie – grosse caisse – kick

Sur une grosse caisse, la plus grande partie de l’énergie sonore se trouve entre 40 et 500 hertz, c’est sur cette bande de fréquences que l’on va nettoyer la grosse caisse. Pour cela, on va augmenter le gain et le facteur d’élargissement noté Q d’un filtre puis on va faire un balayage en fréquence de cette gamme et une fois la fréquence indésirable trouvée, alors on réduit le gain. Cette technique peut vous permettre d’éliminer l’effet cartons de votre grosse caisse lors d’un enregistrement.

Bien évidemment, après cela je rajoute au compresseur que je règle principalement à l’oreille. Dans l’article suivant, je vous détaille le fonctionnement de compresseur.

Comment fonctionne un compresseur audio

Pour les réglages, le paramètre le plus important va être l’attaque, je vous conseille de la régler à un minimum de 20 ms, cela aura pour effet de laisser passer la partie percussive de votre coup avant de compresser.

Dans un prochain article, on parlera de la caisse claire.

En attendant, vous pouvez toujours poser vos questions dans les commentaires.