Sélectionner une page

Aujourd’hui, l’utilisation d’un compresseur audio est pratiquement indispensable en production musicale, mais cela reste un outil très méconnu de la plupart des débutants. Dans cet article, je vais vous expliquer les paramètres indispensables à maitriser sur un compresseur audio. N’oubliez pas finalement ce ne sont pas la valeur du potentiomètre qui est important, mais ce que vous entendez.

 

Compresseur audio - Glue

Compresseur audio – Glue

 

À quoi sert un compresseur audio ?

Le compresseur audio est principalement utilisé pour contrôler la dynamique de la source sonore, c’est-à-dire la différence entre les sons fort et les sons faible. Le compresseur audio est aussi utilisé à des fins artistiques, comme changer le timbre de la source sonore, changer la rythmique, ou bien gonfler une grosse caisse

Comment fonctionne un compresseur audio ?

Le compresseur audio diminue et lisse la dynamique audio de la source sonore. Au-delà d’un certain seuil, le son est atténué plus ou moins. Ce qui a pour effet de réduire les écarts entre les sons forts et les sons faibles.
Pour bien comprendre le principe, je vous ai mis la fonction de transfert d’un compresseur. Sur l’image suivante, on peut voir comment évolue la sortie du compresseur audio en fonction des paramètres expliqués ci-dessous et de l’entrée du signal d’entrée du compresseur.

Fonction de transfert d'un compresseur audio

Fonction de transfert d’un compresseur audio

Les paramètres

Voici une liste, des paramètres que vous allez retrouver sur la grande majorité des compresseurs audio, qu’ils soient virtuels ou réels.

Threshold

Le threshold (Seuil en français), c’est le seuil défini à partir duquel le signal sonore sera compressé. En dessous de ce seuil, le signal sonore n’est pas affecté, mais au-dessus de ce seuil les pics du signal audio sont compressés. On n’est pas obligé de compresser seulement les pics, mais on peut compresser tout le signal, souvent pour des raisons artistiques.

Ratio

Le ratio (taux en français), c’est ce qui détermine la force de la compression. Il s’exprime souvent de la manière suivante : 4:1. Cela signifie que lorsque le niveau sonore dépasse le threshold de 4 dB, il est alors compressé à 1 dB. Regarder le schéma, si en entrée on a 4 dB, avec un ratio de 4:1 on aura 1 dB en sortie.

Gain réduction

La réduction de gain est facilement compréhensible. La réduction de gain, c’est cette différence entre le niveau d’entrée et le niveau de sortie. Cette réduction de gain dépend principalement du ratio et du threshold. Ce n’est pas un paramètre réglable, mais une indication sur le traitement subi par le signal sonore.

Make up gain

Comme nous venons de le voir, le signal perd du gain, ce gain est représenté par la réduction de gain. Pour obtenir le même niveau en entrée et en sortie du compresseur, on utilise le make up gain pour ajuster ces niveaux. Grâce à ce make up gain on comprend mieux comment la dynamique est réduite (on écrête les sons forts et remonte les sons faibles)

Temps d’attaque

Le temps d’attaque, c’est le temps que va mettre le compresseur à se déclencher. Il est utile de bien le régler afin de laisser passer les transients. Par exemple, pour les percussions, on prendra bien soin de laisser passer l’impact du son. On règle souvent le temps d’attaque aux alentours de 20 ms pour une grosse caisse.

Temps de Release

Le temps de release (Temps de relâchement en français), c’est le temps que va mettre le compresseur à revenir à l’état initial après son déclenchement. Si ce temps de release est trop élevé, alors le compresseur ne revient pas à son état normal. <strong>Pour visualiser ceci, vous pouvez vous servir de la visualisation du gain de réduction. Si le gain de réduction ne revient pas à zéro, c’est surement que votre temps de release est trop élevé (sauf effet souhaité).

Knee

Le Knee (ou genou en français) permet d’adoucir la cassure de la fonction de transfert du compresseur. Le knee détermine si le compresseur agit brutalement ou en douceur. Ce choix n’est pas forcément disponible sur tous les compresseurs.

Pour conclure

Vous l’aurez compris, la compression est un outil indispensable. Voici le plus grand secret pour bien régler un compresseur audio : tournez les boutons et écoutez.